Crédit photo: Vice

Crise des médias: suppression de plusieurs centaines d'emplois pour un média montréalais

Publié le 26 février 2024 à 7h21
PAR

Vice Media a annoncé l'arrêt de la publication de contenu sur son site web principal et la suppression de plusieurs centaines d'emplois. Anciennement une étoile montante des médias en ligne, Vice a déclaré faillite en mai 2023.

Bruce Dixon, le directeur du groupe, a dévoilé une réorientation stratégique nécessitant une rationalisation des activités et une réduction d'effectifs.

La rentabilité de la distribution de contenu numérique a été remise en question. Vice envisage désormais un partenariat avec des sociétés de médias établies pour diffuser son contenu. Les licenciements toucheront plusieurs centaines de personnes, mais le nombre exact reste inconnu.

En 2017, Vice était évalué à 5,7 milliards de dollars américains avant de déclarer faillite en 2023 et d'être racheté pour 350 millions de dollars. La division québécoise et Vice France ont également fermé leurs portes.


Fondé à Montréal en 1994, Vice symbolisait une nouvelle génération de médias en ligne, mais la difficulté à générer des bénéfices a marqué son déclin, reflétant une tendance similaire chez d'autres médias en ligne comme BuzzFeed.

Source: Radio-Canada
SONDAGE
26 Fevrier   |   240 réponses
Crise des médias: suppression de plusieurs centaines d'emplois pour un média montréalais

Lisiez-vous Vice?

Oui114.6 %
Non22995.4 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub