Crédit photo: Mon Matane

Un autre géant se place à l'abri de ses créanciers

Publié le 8 mars 2024 à 7h21
PAR

L'entreprise québécoise Saint-Augustin Canada Électrique, plus connue sous le nom de STACE, se place sous la protection de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité, criblée de dettes d'environ 74 millions de dollars envers 274 créanciers.

La Banque de Montréal (BMO) est la seule créancière garantie, réclamant 65 millions de dollars, tandis que les 273 autres créanciers non garantis cumulent des dettes de 8,7 millions de dollars.

STACE, spécialisée dans les panneaux solaires et composantes électriques, fait face à des difficultés alors que le Québec explore davantage les énergies éoliennes et solaires pour répondre à la demande croissante en électricité.



SONDAGE
8 Mars   |   349 réponses
Un autre géant se place à l'abri de ses créanciers

Êtes-vous surpris de cette annonce?

Oui7220.6 %
Non27779.4 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub