Les clients ne lui donnent pas de pourboire: la livreuse repart avec les courses!

Publié le 24 octobre 2023 à 15h38
PAR

Récemment, un incident rapporté par le site Ayoye, montre une livreuse décidant de repartir avec une commande d'épicerie après l'absence de pourboire.

La scène, filmée et publiée sur TikTok, a fait réagir de nombreuses personnes sur la plateforme. Dans cette vidéo, on découvre la frustration de la livreuse face à l'indifférence d'un couple de clients ayant omis de lui offrir un pourboire sur une commande de plus de 400$ d'épicerie.

Elle déclare avoir fourni un effort considérable pour préparer et livrer la commande, suggérant que sa rémunération devrait refléter ce travail. Les clients, en désaccord, refusent fermement de céder, arguant qu'un pourboire est optionnel et qu'ils sont dans leur droit de ne pas en donner.

Voyant que les clients ne céderaient pas, elle a choisi de repartir avec la commande.


Voici l'altercation entre la cliente et la livreuse (disponible en anglais uniquement):

@shisugum ♬ Love You So - The King Khan & BBQ Show


Les internautes qui ont commenté la vidéo sont quasiment tous unanimes: ils ont presque tous pris le parti de la livreuse, affirmant que la cliente est simplement ingrate.

Si elle peut se faire livrer pour 400$ d'épicerie, tout comme le pourboire, la livraison est également optionnelle dans ce contexte, selon les internautes.

Ils estiment que la livreuse mérite un pourboire, surtout après avoir fait les courses puis les avoir livrées à la cliente.

Très peu semblent prendre le parti de la cliente, rappelant qu'effectivement, donner un pourboire est optionnel. Selon eux, avec l'attitude que présente la jeune livreuse dans la vidéo, elle n'est pas en position d'en obtenir un.

Qu'en pensez-vous?

Source: Ayoye
SONDAGE
24 Octobre   |   186 réponses
Les clients ne lui donnent pas de pourboire: la livreuse repart avec les courses!

Qui a tort dans toute cette histoire?

La cliente5931.7 %
La livreuse8646.2 %
Les deux4122 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub