Crédit photo: La Presse

Une entreprise bien connue à Montréal supprime 97 postes

Publié le 30 janvier 2024 à 6h38
PAR

Embracer Group, une société suédoise de jeux vidéo, a été impliquée dans de nombreux licenciements depuis sa restructuration l'été dernier, rapporte un article de Radio-Canada.

Récemment, Eidos-Montréal, un studio acquis par Embracer en 2022, a subi une réduction de personnel, entraînant le licenciement de 97 employés, en plus de se voir abandonner son prochain jeu de la série Deus Ex, une information partagée par le site Xboxgen.

Eidos-Montréal, connus pour ses jeux à succès tels que Marvel's Guardians of the Galaxy et des séries comme Tomb Raider et Deus Ex, a annoncé cette décision sur X (anciennement Twitter), citant des raisons économiques et des défis industriels.




Le groupe Embracer a aussi fermé d'autres studios, y compris Square Enix Montréal et des studios américains et danois.

Cette vague de licenciements s'inscrit dans un contexte plus large de réductions d'effectifs dans l'industrie technologique, touchant également d'autres entreprises comme Behaviour Interactif à Montréal, Ubisoft Canada, ainsi que des géants technologiques comme Microsoft, Google et Unity.

Au cours de l'année 2024, près de 25 000 personnes ont été licenciées dans 94 entreprises technologiques.

Source: Radio-Canada | Stéphanie Dupuis
Source: Xboxgen | Tious
SONDAGE
30 Janvier   |   202 réponses
Une entreprise bien connue à Montréal supprime 97 postes

Avez-vous déjà joué à la série de jeux vidéo Deus Ex?

Oui2512.4 %
Non17787.6 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub