Bacon qui cuit dans une poêle
Crédit photo: Radio-Canada | capture d'écran

Découvrez le danger dissimulé derrière la consommation de bacon « mou » peu cuit

Publié le 17 mars 2024 à 9h18
PAR

Un article rapporté par TVA Nouvelles concerne le cas d'un homme de 52 ans, souffrant d'obésité et de diabète de type 2, qui a développé des migraines persistantes sur une période de quatre mois.

Cet Américain, amateur de bacon peu cuit, a été diagnostiqué avec une neurocysticercose, une infection cérébrale rare causée par le ténia du porc.

Cette condition est habituellement associée à des voyages dans des pays en développement, bien que le patient n'ait voyagé que sur une croisière aux Bahamas deux ans auparavant, sans autre exposition internationale notable.

L'étude, publiée dans le American Journal of Case Reports, met en lumière le fait que la consommation de bacon insuffisamment cuit et de mauvaises pratiques d'hygiène, telles qu'un lavage inadéquat des mains, peuvent contribuer à l'infection même sans voyager dans des régions à risque.


Le cas est particulièrement intéressant puisque les cas de neurocysticercose sans antécédents de voyage dans des zones endémiques sont considérés comme très rares aux États-Unis.

La prise en charge de l'homme a nécessité l'identification et le traitement de la neurocysticercose, après quoi ses migraines ont commencé à s'atténuer.

Ce cas souligne l'importance de la cuisson adéquate des aliments et de l'hygiène personnelle pour prévenir les infections parasitaires, même dans des contextes où le risque est perçu comme faible.



Qu'en pensez-vous? 🥓

Source: Ayoye | Maxime Albors
SONDAGE
17 Mars   |   791 réponses
Découvrez le danger dissimulé derrière la consommation de bacon « mou » peu cuit

Comment mangez-vous votre bacon?

Très très croustillant38248.3 %
Bien cuit, mais tendre30638.7 %
Très mou364.6 %
Je ne mange pas de bacon678.5 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub