Crédit photo: Le Point | capture d'écran

Le 29 février: une journée de travail non rémunérée pour des millions de citoyens

Publié le 26 février 2024 à 14h33
PAR

Comme le rapporte un article de Radio-Canada, écrit par le journaliste Philippe de Montigny, des millions de Canadiens avec un salaire annuel fixe travaillent sans rémunération supplémentaire lors des années bissextiles.

En effet, ceux-ci perdant environ 351 $ chacun pour la journée additionnelle, tandis que les employeurs économisent collectivement plus de 2 milliards de dollars.

Rohith Krishnan, un associé fiscal de Toronto, souligne que toutes les journées travaillées devraient être payées, y compris le 29 février. Il appelle à une intervention gouvernementale pour changer cette situation non réglementée.

Ella Bédard, avocate au Workers' Action Centre, identifie cette situation comme une forme de vol de salaire, s'ajoutant à d'autres pratiques injustes telles que le non-paiement des heures supplémentaires. Elle met en lumière la pression financière accrue sur les salariés dans le contexte d'une vie chère.


Bien que certains employeurs offrent une compensation pour cette journée, Annie Boilard, spécialiste en ressources humaines, note que c'est rare et que le système actuel ne favorise pas une rémunération équitable pour le 29 février.

Aucun cadre légal au Canada ou à l'étranger n'oblige les employeurs à payer pour cette journée supplémentaire.

Il existe différentes méthodes de paiement au Canada, affectant la perception de cette journée par les employés. Ceux rémunérés à l'heure, comme dans le secteur public, sont payés pour le 29 février, contrairement à ceux avec un salaire annuel fixe.

La situation varie entre ceux payés toutes les deux semaines (paie bihebdomadaire) et ceux payés deux fois par mois (paie bimensuelle), ces derniers ne voyant pas de différence dans leur paie.

Cette pratique révèle une complexité dans la gestion salariale et soulève des questions sur l'équité pour les travailleurs, particulièrement durant une année bissextile où ils peuvent finir par travailler plus sans compensation additionnelle.

Qu'en pensez-vous?

Source: Radio-Canada | Philippe de Montigny
SONDAGE
26 Fevrier   |   116 réponses
Le 29 février: une journée de travail non rémunérée pour des millions de citoyens

Êtes-vous habituellement payé lorsque vous travaillez un 29 février?

Oui8573.3 %
Non3126.7 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub