Banque du Canada
Crédit photo: Radio-Canada | capture d'écran

MAJEUR: Baisse annoncée des taux d'intérêt

Publié le 5 mai 2024 à 11h44
PAR
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS

L'économie canadienne pourrait bientôt connaître une baisse de ses taux d'intérêt, une situation contrastant avec celle des États-Unis où la Réserve Fédérale américaine n'anticipe pas de réduction de son taux directeur dans l'immédiat. C'est ce qu'a rapporté le sénateur et économiste Clément Gignac après sa récente rencontre avec le gouverneur de la Banque du Canada, Tiff Macklem, selon TVA Nouvelles.

Lors de son intervention à l'émission LCN Maintenant, Clément Gignac a exprimé un optimisme mesuré, suggérant même la possibilité que les taux d'intérêt au Canada commencent à diminuer dès juin.

Il a mis en avant la volonté du gouverneur Tiff Macklem d'adopter une politique monétaire spécifiquement canadienne, potentiellement divergente de celle de la Fed, à condition que les données sur l'inflation continuent de montrer des signes de stabilité.

Clément Gignac a souligné des différences clés entre les économies canadienne et américaine justifiant une approche monétaire distincte. Aux États-Unis, l'inflation demeure persistante, tandis qu'au Canada, elle s'est stabilisée grâce aux politiques restrictives déjà mises en place.


De plus, le contexte économique au Canada s'est dégradé avec une augmentation du taux de chômage, passant de 5 % à plus de 6 %, et un recul du PIB par habitant, revenant au niveau de 2016. En comparaison, ces indicateurs sont en amélioration aux États-Unis.

Le sénateur a aussi mentionné que le gouverneur de la Banque du Canada continuerait de surveiller l'impact de ces changements de politique monétaire sur la valeur du dollar canadien. Il a reconnu les risques associés à une baisse des taux précédant celle de la Réserve fédérale, notamment en termes d'impact potentiel sur la monnaie canadienne.

Enfin, Clément Gignac a relevé l'engagement du gouverneur à réduire l'inflation à 2 %, mais sans précipiter le pays vers une récession, montrant ainsi un équilibre entre stimulation économique et contrôle inflationniste.

Source MonFric:
Les taux d'intérêt pourraient bientôt baisser, selon un économiste
SONDAGE
5 Mai   |   521 réponses
MAJEUR: Baisse annoncée des taux d'intérêt

Croyez-vous que le taux d'intérêt va réellement baisser au Canada?

Oui20339 %
Non31861 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub