Tim Hortons
Crédit photo: Inside Halton

Tim Hortons poursuivi par ses franchisés québécois pour 19M$

Publié le 2 avril 2024 à 7h35
PAR


La maison-mère de Tim Hortons se retrouve devant une action en justice d'une ampleur considérable, évaluée à près de 19 millions de dollars, initiée par des exploitants de franchises québécois.

Ces derniers reprochent à la géante de la restauration rapide d'avoir mis en péril leur rentabilité en ne procédant pas à des ajustements tarifaires adéquats durant une période d'inflation.

Dans leur démarche devant la Cour supérieure, les franchisés soulignent que dès 2019, la profitabilité de plusieurs de leurs établissements a commencé à fléchir. Une quinzaine de ces exploitants participent à cette action, représentant ainsi 44 établissements répartis sur divers territoires de la province québécoise.

Selon les plaignants, la stratégie de tarification mise en place par Tim Hortons, où la compagnie contrôle tant les coûts des matières premières que les prix de vente, n'a pas su s'adapter de manière appropriée aux fluctuations du marché, négligeant ainsi de prendre en compte l'augmentation constante des charges fixes.


Cette situation a engendré, d'après les franchisés, des écarts entre les coûts et les prix de vente, ce qui a directement et défavorablement impacté leur rentabilité.

Les critiques se portent également sur le programme de fidélité "FidéliTim", accusé de ralentir le rythme des opérations quotidiennes en obligeant les clients à passer par une application mobile pour bénéficier des points de fidélité. Cette procédure aurait entraîné une nette diminution du nombre de transactions, en particulier au service au volant, tout en complexifiant la gestion opérationnelle.

Malgré les démarches des gestionnaires locaux pour sensibiliser la firme-mère à ces problématiques, notamment par le biais de correspondances en 2019 et 2021, aucune réponse satisfaisante n'aurait été obtenue. Les franchisés réclament ainsi à Tim Hortons un remboursement intégral des pertes subies, estimées à près de 18,9 millions de dollars.

En réponse à cette action en justice, la compagnie-mère de Tim Hortons a affirmé son intention de se défendre contre ces allégations devant les tribunaux, tout en insistant sur le fait que les plaignants ne représentent pas la majorité des opinions parmi les propriétaires de restaurants.

Source Mon Fric:
Tim Horton's poursuivi par ses propres franchisés du Québec pour près de 20 millions de dollars
SONDAGE
2 Avril   |   227 réponses
Tim Hortons poursuivi par ses franchisés québécois pour 19M$

Êtes-vous surpris de cette poursuite?

Oui7231.7 %
Non15568.3 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub