La façade du Dagobert.
Crédit photo: Journal de Québec

Le propriétaire du Dagobert dans l'eau chaude

Publié le 9 janvier 2024 à 16h41
PAR

Le Québecois Gilles Laberge, homme d'affaires, fait face à une dette fiscale de plus de 3 millions de dollars, selon Revenu Canada.

Récemment, le gouvernement fédéral a initié une procédure judiciaire, accusant Laberge de tenter de contourner ses obligations fiscales en transférant ses actifs, notamment en cédant sa résidence à sa femme pour 1 $.

Cette transaction, réalisée en novembre 2022, est remise en question, car elle aurait fragilisé le patrimoine de Laberge, le rendant potentiellement insolvable.

Les avocats gouvernementaux accusent le cofondateur du bar Le Dagobert, âgé de 82 ans, d'agir frauduleusement, compliquant ainsi le recouvrement de sa dette fiscale accumulée entre 2011 et 2016.


Le gouvernement cherche à rendre la cession de la résidence inopposable, permettant de la récupérer en tant que créance.

Laberge, déjà confronté à des problèmes fiscaux entre 2007 et 2010 pour avoir produit de faux registres de vente, doit maintenant faire face à ces nouvelles accusations.

Aucune date d'audience n'a encore été fixée dans cette affaire.

Source: Radio-Canada
SONDAGE
9 Janvier   |   228 réponses
Le propriétaire du Dagobert dans l'eau chaude

Pensez-vous qu'ils va s'en sortir?

Oui11349.6 %
Non11550.4 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub