route, chantier
Crédit photo: Facebook ─ Spotted: Dash Cam Québec | capture d'écran

L'impatience d'un conducteur à un feu temporaire lui coûtera cher

Publié le 12 mai 2024 à 7h26
PAR
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS

Un automobiliste a désobéi à un signaleur routier sur la route 155 à Saint-Léonard-d'Aston, dans le Centre-du-Québec, et a rapidement été rattrapé par les conséquences de son acte.

Des images publiées sur la page Facebook Spotted: Dash Cam Québec montrent le conducteur qui ignore un feu rouge et les directives d'un signaleur tentant de contrôler la circulation à l'entrée d'un chantier.

Le travailleur, impuissant, ne parvient pas à stopper le conducteur téméraire.

Toutefois, peu après, les gyrophares de la police illuminent la scène à l'autre bout du chantier, où la voiture du conducteur impatient est arrêtée par une patrouille de la Sûreté du Québec.


En arrière-plan de la vidéo, on peut entendre la chanson de KRS-One, « Woop-woop, that's the sound of da police! » (Traduction: « Woop-woop, c'est le son de la police! »), ajoutant un aspect ironique à la situation.

Selon les informations du site Internet de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ), une personne qui n'obéit pas aux ordres d'un signaleur routier risque une amende de 200 à 400 dollars et 4 points d'inaptitude.

Voici la vidéo de la scène:


Oups. 😂

Source: Facebook
Spotted: Dash Cam Québec
SONDAGE
12 Mai   |   231 réponses
L'impatience d'un conducteur à un feu temporaire lui coûtera cher

Avez-vous déjà assisté à ce genre de moment sur la route?

Oui12051.9 %
Non11148.1 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub