Crédit photo: Radio-Canada | Alexandre Silberman - CBC NEWS

Controverse autour du Kit d'Auto-Dépistage COVID Lime vert: des preuves de falsification de données découvertes

Publié le 22 décembre 2023 à 3h42
PAR

En 2021 et 2022, BTNX, un importateur canadien de tests rapides, a obtenu des contrats fédéraux s'élevant à 2 milliards de dollars au Canada. Cela s'est produit malgré la remise de données incomplètes sur l'exactitude de ses tests à Santé Canada, selon une enquête de Global News.

Une étude approfondie a mis en lumière que BTNX, basée près de Toronto, a omis plusieurs échantillons dans une étude présentée à Santé Canada.

Cette omission a donné l'impression que son test de dépistage de la COVID-19 était plus fiable qu'en réalité. Des experts consultés par Global News ont qualifié cette manipulation de données d'« inacceptable ».

Bien que le test fut efficace pour détecter le virus chez les personnes hautement contagieuses, il s'est avéré moins fiable dans d'autres situations. Cela a augmenté le risque de faux résultats négatifs, mettant potentiellement en danger la santé publique au Canada.


Avec la vente de 404 millions de tests au Canada, BTNX est devenu le principal fournisseur de tests rapides durant la pandémie. Ces tests, importés de Chine, étaient essentiels pour le dépistage avant de retourner au travail, d'envoyer les enfants à l'école, ou de visiter des établissements de soins de longue durée.

Face aux accusations, BTNX a nié avoir fourni des informations erronées, insistant sur son intégrité et sa transparence. Toutefois, l'enquête de Global News a révélé des modifications dans l'évaluation de leur dispositif, pratiques qualifiées par des chercheurs de « contraires à l'éthique » et potentiellement « dangereuses ».

En réponse, BTNX a défendu la fiabilité de ses tests comme outils de dépistage pour les Canadiens. Ce point de vue fait contraste avec les incohérences dans les données soumises à Santé Canada et les évaluations critiques des régulateurs.

De son côté, Santé Canada a affirmé ne pas remettre en question l'intégrité scientifique des études de BTNX. L'agence a souligné que les informations fournies étaient exactes, à condition que les instructions du kit soient scrupuleusement suivies, y compris la confirmation des résultats par un test PCR.

Cette enquête soulève des questions importantes sur les futures actions de Santé Canada, de BTNX, et des Canadiens possédant encore des kits COV-19C25. Le Dr Banerji recommande de rester prudent en cas de symptômes de COVID-19 même après un résultat négatif du kit, précisant qu'un résultat positif peut être considéré comme fiable, mais pas nécessairement un résultat négatif.

Voici un reportage de Global News sur le sujet, apportant davantage d'informations (disponible en anglais uniquement):


Et vous, qu'en pensez-vous?



Source: Twitter | @Jeff__yates
SONDAGE
22 Decembre   |   235 réponses
Controverse autour du Kit d'Auto-Dépistage COVID Lime vert: des preuves de falsification de données découvertes

Avez-vous déjà testé positif à un test COVID?

Oui13959.1 %
Non9640.9 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub