Mariée à son fils, la mère craint que les autorités lui retirent ses autres enfants

Publié le 27 octobre 2023 à 18h19
PAR

La musicienne russe Aisylu Chizhevskaya Mingalim, 53 ans, a créé la controverse à Kazan, dans la République du Tatarstan, en épousant son fils adoptif de 22 ans, Daniel Chizhevsky.

Bien que le mariage soit légal et consensuel, leur union a été critiquée et qualifiée de « honte » pour le pays. Ils se sont mariés le 20 octobre dernier.





*Cliquez sur la flèche blanche dans la publication pour voir les autres photos*



Aisylu Chizhevskaya Mingalim a déclaré que leur relation était davantage spirituelle que physique:

« Notre relation est parfaite. Nous ne pouvons pas vivre l'un sans l'autre. Nous sommes sur la même longueur d'onde », a-t-elle notamment dit à un média.

De plus, elle a sept enfants au total: un fils biologique issu d'un précédent mariage, Daniel Chizhevsky, son fils adoptif avec lequel elle est mariée, ainsi que quatre petites filles et un autre garçon qu'elle a également adoptés.

image

Face aux critiques, le couple envisage de déménager à Moscou avec les cinq autres enfants adoptés d'Aisylu Chizhevskaya Mingalim pour vivre paisiblement.

Source: Ayoye
SONDAGE
27 Octobre   |   58 réponses
Mariée à son fils, la mère craint que les autorités lui retirent ses autres enfants

Trouvez-vous cette relation malsaine?

Oui4170.7 %
Non1729.3 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub