Crédit photo: Radio-Canada | CANVA

Ontario: un étudiant chinois se voit refuser son permis d'études pour une raison choquante

Publié le 7 janvier 2024 à 11h59
PAR

En décembre 2023, la Cour fédérale du Canada, sous la direction du juge en chef Paul Crampton, a confirmé le refus d'un permis d'études à Yuekang Li, un citoyen chinois qui souhaitait faire son doctorat à l'Université de Waterloo en 2022, rapporte Radio-Canada.

La raison du refus est liée à des préoccupations de sécurité nationale. L'agent d'immigration a souligné que le domaine d'études de Li, la microfluidique*, est stratégiquement important pour la Chine et pourrait être utilisé dans des activités d'espionnage.

*Microfluidique: branche de la mécanique des fluides étudiant ceux qui circulent dans des canaux de quelques micromètres de diamètre. | Source: Dictionnaire Larousse/Radio-Canada

Selon Radio-Canada, cette décision s'inscrit dans un contexte où le Canada reconnaît que certains étudiants étrangers pourraient être impliqués dans des activités d'espionnage ou de vol de propriété intellectuelle, particulièrement dans des domaines sensibles comme la biopharma et les produits médicaux avancés.


Des experts, dont Margaret McCuaig-Johnston du China Strategic Risks Institute, et Dick Fadden, ancien conseiller en sécurité nationale, estiment que cette décision pourrait devenir un précédent, incitant à plus de vigilance dans l'admission d'étudiants dans des domaines stratégiques.

Le gouvernement fédéral a déjà mis en place des mesures de sécurité pour les universitaires sollicitant un financement fédéral.

L'ambassade de Chine à Ottawa a réagi en demandant au Canada de ne pas étirer le concept de sécurité nationale et de fournir un environnement équitable pour les étudiants chinois. Elle affirme s'opposer à l'espionnage et souhaite une coopération mutuellement bénéfique avec le Canada:

« La partie chinoise demande instamment à la partie canadienne de cesser d'étirer le concept de sécurité nationale et d'offrir un environnement équitable et propice aux étudiants chinois. La Chine prendra les mesures nécessaires pour garantir résolument la sécurité et les droits et intérêts légitimes des étudiants chinois au Canada », peut-on notamment lire dans le communiqué écrit de l'ambassade de Chine à Ottawa.

Qu'en pensez-vous?



Source: Ici.Radio-Canada | Ontario
SONDAGE
7 Janvier   |   257 réponses
Ontario: un étudiant chinois se voit refuser son permis d'études pour une raison choquante

Pensez-vous que cette décision est juste?

Oui13251.4 %
Non12548.6 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub