Gabriel Nadeau Dubois
Crédit photo: Facebook ─ Gabriel Nadeau Dubois | capture d'écran

Québec solidaire: la démission de deux autres employés fait réagir

Publié le 4 mai 2024 à 0h02
PAR
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS

Québec solidaire traverse une période de turbulences marquée par une série de démissions importantes. Cela a commencé avec la démission d'Émilise Lessard-Therrien, co-porte-parole féminine du parti, qui a quitté son poste quelques mois seulement après son élection, évoquant un épuisement causé par des dissensions internes profondes. Peu après, Gabrielle Brais Harvey, la directrice des communications et proche collaboratrice de Gabriel Nadeau-Dubois, porte-parole masculin du parti, ainsi que Keena Grégoire, le directeur général adjoint, ont également annoncé leur départ.

Sur Facebook, Mme Brais Harvey a exprimé son incapacité à continuer de soutenir le parti dans cette période difficile, malgré une tentative de prendre du repos. Elle a souligné ses douze années de militantisme et sept années en tant que salariée au service du parti.

Émilise Lessard-Therrien avait pointé du doigt les tensions liées à une équipe restreinte autour de Gabriel Nadeau-Dubois, signalant des incompatibilités de visions au sein de l'équipe dirigeante.

La direction de Québec solidaire, représentée par Myriam Fortin, directrice générale de la permanence du parti, a reconnu ces départs en exprimant sa gratitude pour les années de service dédiées des démissionnaires à faire progresser les idéaux du parti à travers le Québec.


image

Crédit photo: Radio-Canada ─ Gauche: Keena Grégoire, Droite: Gabrielle Brais Harvey | capture d'écran


Mme Fortin a publiquement remercié Mme Brais Harvey et M. Grégoire pour leur engagement au sein du parti.

Ces démissions surviennent dans un contexte de remise en question du leadership de Gabriel Nadeau-Dubois, exacerbé par des critiques d'une ancienne députée, Catherine Dorion, qui a publié un livre critiquant son influence jugée néfaste sur le parti. Ces critiques soulignent des problèmes persistants au sein de la direction de QS, notamment des accusations de marginalisation de la co-porte-parole féminine et une gestion de l'équipe qui semblerait exclure certaines voix.

Face à ces tensions, Gabriel Nadeau-Dubois a pris un jour de réflexion loin de l'Assemblée nationale, après quoi il est revenu avec une promesse de clarifier sa vision pour le parti. Il a affirmé la nécessité d'une modernisation du programme et de la structure de Québec solidaire, dans le but de transformer QS en un véritable parti de gouvernement.

Dans l'immédiat, Christine Labrie a pris le relais de Lessard-Therrien en tant que porte-parole féminine par intérim, avec une élection prévue pour trouver un nouveau co-porte-parolat d'ici l'automne.

Source Radio-Canada:
Deux employés de la permanence de Québec solidaire démissionnent
SONDAGE
4 Mai   |   336 réponses
Québec solidaire: la démission de deux autres employés fait réagir

Êtes-vous surpris par ces démissions rapprochées au sein de Québec solidaire?

Oui5516.4 %
Non28183.6 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub