Crédit photo: MonMatane | capture d'écran

MAJEUR: des Québécois impactés par de nouvelles taxes automobiles en 2024

Publié le 31 décembre 2023 à 8h53
PAR

Selon Néo Média, à partir du 1er janvier, les automobilistes ayant un véhicule immatriculé dans une municipalité de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) devront payer une nouvelle taxe sur l'immatriculation, rapporte le site MonFric.

Cette mesure, déjà en vigueur à Montréal depuis 2011, a été étendue à toutes les municipalités de la CMM suite à une décision prise le 28 avril par le conseil de la CMM.

La taxe, fixée à 59$ pour 2024, vise à financer le réseau de transport collectif du Grand Montréal, promouvoir la mobilité durable, et réduire les émissions de gaz à effet de serre et la circulation dense.

La taxe sera prélevée par la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) pour le compte de l'Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) et s'ajoutera aux 30$ déjà perçus pour la contribution au transport en commun.


Dans la région de Vaudreuil-Soulanges, à partir de maintenant, les habitants qui seront concernés comprennent ceux des municipalités suivantes:

■ L'Île-Perrot

■ Notre-Dame-de-l'Île-Perrot

■ Pincourt

■ Terrasse-Vaudreuil

■ Vaudreuil-Dorion

■ Saint-Lazare

■ Pointe-des-Cascades

■ Vaudreuil-sur-le-Lac

■ L'Île-Cadieux

■ Hudson

■ Les Cèdres

Le montant de la taxe variera annuellement selon l'indice des prix à la consommation et devrait générer 122 millions de dollars en 2024, augmentant ainsi le financement des transports collectifs.

Actuellement, les automobilistes financent 5% des coûts du transport collectif, une baisse par rapport aux 8% de 2001, et cette part pourrait descendre à 3% dans 10 ans si la tendance se maintient.

Source: MonFric
SONDAGE
31 Decembre   |   553 réponses
MAJEUR: des Québécois impactés par de nouvelles taxes automobiles en 2024

Faites-vous partie des Québécois concernés par ces nouvelles taxes automobiles?

Oui18032.5 %
Non37367.5 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub